Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

AWS rejoint la Fondation .NET en tant que Corporate Sponsor
Le géant du cloud veut davantage s'impliquer dans le futur de la plateforme de développement Microsoft

Le , par Michael Guilloux

77PARTAGES

11  0 
L'annonce a été faite au début de cette semaine : Amazon Web Services (AWS) rejoint la Fondation .NET de Microsoft en tant que Corporate Sponsor.

Lancée en 2014, la Fondation .NET est une organisation indépendante dont le but est d'améliorer le développement de logiciels open source et la collaboration autour du .NET Framework. Les projets de la fondation incluent, entre autres, la .NET Compiler Platform (mieux connue sous le nom de code Roslyn, une réécriture open source du compilateur C# de Microsoft), la famille ASP.NET de projets open source, .NET Core, Entity Framework (EF), Managed Extensibility Framework (MEF), Umbraco (un système de gestion de contenu open source écrit en C#), MSBuild ou encore NuGet. Elle incluait déjà une cinquantaine de projets il y a trois ans.

« .NET est un composant clé dans l'entreprise moderne », estimait Google pendant que le géant de l'internet rejoignait la Fondation .NET en 2016. Aujourd'hui AWS lui emboite le pas : « AWS est impliqué depuis longtemps dans .NET, avec une décennie d'expérience dans l'utilisation de Windows et .NET sur AWS. Rejoindre la Fondation .NET est une étape naturelle pour nous, afin d’investir davantage et d'être actif dans cette communauté », explique Norm Johanson, Senior Software Developer et représentant d’AWS auprès de la Fondation .NET.

AWS a en effet compris l'importance de .NET et le SDK AWS pour .NET était en fait le premier SDK AWS unifié publié par AWS en novembre 2009... Alors que .NET Core était encore au début de son développement, AWS a commencé à préparer sa prise en charge de sorte qu'un support AWS pour .NET Core était disponible dès les premières bêta de la version open source de .NET Framework. La division cloud d'Amazon a également publié le premier runtime AWS Lambda .NET Core pour applications sans serveur quelques mois seulement après la publication de .NET Core 1.0.

« AWS comprend à quel point il est important non seulement de rejoindre la fondation, mais également de s'approprier ses objectifs et contribuer à les atteindre », écrit l'entreprise. « Nous prenons au sérieux notre responsabilité envers la communauté. AWS continuera à écouter le client, à augmenter ses investissements et à apporter des contributions à la communauté. »

AWS rejoint une liste croissante d'entreprises qui soutiennent la fondation en tant que Corporate Sponsors, notamment Microsoft, Google, Red Hat, JetBrains, Unity, Samsung, Pivotal, Insight et Telerik.


Pour Jon Galloway, directeur exécutif de la Fondation .NET, AWS contribue activement à l'écosystème .NET depuis des années et, en rejoignant la Fondation .NET, ils peuvent s'impliquer davantage. Ils apportent également leur soutien à la communauté open source .NET, avec une contribution financière qui servira à soutenir des projets open source, des meetups mondiaux, des actions menées par les membres et de nouvelles initiatives. La Fondation .NET bénéficiera également de l'expertise d'AWS pour contribuer à l’élaboration de plans de croissance de .NET.

Sources : .NET Foundation, AWS

Et vous ?

Que pensez-vous de cette annonce ? Quelles sont les éventuelles retombées pour les développeurs ?
Qu'attendez-vous personnellement de cet engagement d'AWS envers la communauté open source .NET ?

Voir aussi :

.NET Core 3.0 est disponible avec le support du développement d'applications Windows Desktop, C# 8.0, ARM64, une prise en charge JSON intégrée rapide et de nombreuses autres améliorations
Bing.com tourne désormais sur .NET Core 2.1, un choix technique qui lui a permis de gagner en performance, mais aussi en agilité
Microsoft annonce la diffusion de mises à jour cumulatives pour .NET Framework à compter de la mise à jour Windows 10 octobre 2018
PowerShell Core 6.1 est disponible : support de .NET Core 2.1, compatibilité avec les modules Windows, cmdlets et rendu Markdown et plus
Visual Studio 2019 version 16.2 Preview 2 est disponible en téléchargement, et apporte des améliorations à la productivité .NET
Avec .NET 5, Microsoft voudrait produire un environnement d'exécution .NET unique et une infrastructure utilisable partout

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !