Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

JetBrains publie la version 2019.2 de Rider
La deuxième mise à jour annuelle majeure de son EDI multiplateforme destiné au développement C# et .NET

Le , par Michael Guilloux

31PARTAGES

9  0 
Comme pour la plupart de ses environnements de développement, JetBrains a aussi annoncé la sortie de la version 2019.2 de Rider. Rider est un EDI multiplateforme qui prend en charge .NET, Mono et .NET Core ainsi que des technologies utilisant des infrastructures telles que ASP.NET, ASP.NET Core, Xamarin et Windows Presentation Foundation (WPF).

Précisons que Rider est également livré avec les fonctionnalités de ReSharper, le célèbre plug-in développé par JetBrains pour Visual Studio. Et il prend en charge de nombreux langages, tels que C#, VB.NET, F#, JavaScript et TypeScript, pour créer des applications console, des bibliothèques, des jeux Unity, des applications mobiles Xamarin, ASP.NET MVC et d’autres types d’applications Web, telles que Angular, React et Vue.js.

La deuxième mise à jour annuelle majeure de Rider vient avec des améliorations pour le débogueur et la prise en charge du développement Xamarin iOS. L'interface utilisateur est désormais plus claire, plus conviviale et plus cohérente. Cette version apporte également Code Vision à F#, la couverture de code pour Mono et prend enfin en charge les contrôles tiers et 32 bits dans le concepteur Windows Forms.

Améliorations du débogueur

Outre de nombreuses améliorations de performance, l'onglet "Variables" contient une nouvelle fonctionnalité appelée "Pin to Top" (Épingler en haut) que vous pouvez utiliser pour marquer les propriétés d’un objet ou les champs qui vous intéressent le plus, afin de les conserver en haut de la liste. Notons également que les actions "Run to Statement" et "Jump to Statement" sont disponibles en tant qu'actions flottantes directement dans la région de l'éditeur, juste à côté des instructions.

Support Xamarin

Cette version ajoute quelques fonctionnalités utiles que vous apprécierez dans votre développement Xamarin iOS. Tout d'abord, vous pouvez publier un fichier .ipa (iOS App Store Package) pour un projet Xamarin iOS sur un périphérique iOS directement à partir de l'EDI. Il suffit de sélectionner le projet iOS dans la vue Explorateur de solutions, appeler le menu contextuel et cliquer sur l'élément "Archive for Publish". En outre, vous pouvez gérer les profils de provisionnement pour les projets Xamarin iOS directement depuis Rider à partir de la fenêtre Propriétés.


Concepteur Windows Forms

Rider 2019.2 se dote de la prise en charge des contrôles tiers de Telerik, DevExpress, Syncfusion, ComponentOne et Infragistics. Vous pouvez charger une suite de contrôles dans le Designer Toolbox, puis les utiliser dans les formulaires et les contrôles utilisateur de l’application. Notez que certains contrôles DevExpress qui utilisent de manière intensive l’API Visual Studio ne fonctionnent pas. Mais JetBrains travaille actuellement sur une solution de contournement. En dehors de cela, Rider 2019.2 vient avec la prise en charge des contrôles 32 bits. Vous pouvez donc maintenant utiliser vos composants 32 bits dans le concepteur Windows Forms.


Couverture de code des applications et tests unitaires Mono

Outre l’analyse de la couverture des applications et tests .NET Core, JetBrains a ajouté la prise en charge du framework Mono, une implémentation open source de la plateforme de développement Microsoft .NET basée sur Common Language Infrastructure (CLI). Vous pouvez donc exécuter vos tests unitaires .NET Framework avec couverture en utilisant le runtime Mono sous Linux, macOS et Windows.

Prise en charge améliorée de C#

Dans cette deuxième mise à jour majeure de l'EDI, JetBrains améliore la prise en charge de C# 8.0. Rider 2019.2 supporte en effet les derniers changements apportés aux fonctionnalités de C# 8.0, en plus de nouveaux quick-fix, inspections et actions contextuelles. Pour améliorer la prise en charge de C# 8.0, JetBrains a aussi ajouté de nouvelles options de formatage pour les expressions Switch.

Mise à jour de l'interface utilisateur

Ici, on remarquera que les onglets éditeur et débogueur dans les thèmes Light ont été retouchés pour s'aligner sur les thèmes Darcula/Dark. L’interface utilisateur de la fenêtre contextuelle de complétion de code est désormais plus claire et plus cohérente, et permet de mieux mettre en évidence la sélection dans le thème Light. Mais il est aussi important de souligner que cette version vous permet de valider directement des modifications de code directement à partir de l'onglet "Modifications locales", de sorte qu'il n'est plus nécessaire de passer par une boîte de dialogue de validation séparée.


Développement Web

Ici, on note entre autres que le renommage du refactoring a été amélioré. Lorsque vous renommez un symbole dans un fichier JavaScript ou TypeScript, l'EDI regroupe désormais les utilisations dynamiques et les exclut par défaut du refactoring. Cela rend le refactoring plus précis et vous donne plus de contrôle sur ce qui doit être renommé exactement dans la fenêtre d’outil "Refactoring Preview".

Avec la nouvelle inspection "Duplicated code fragment", l'EDI de JetBrains peut aussi maintenant vous permettre de trouver des doublons de code dans votre projet. Il vérifie votre code à la volée et met immédiatement en surbrillance les doublons potentiels dans l'éditeur. Cela fonctionne pour JavaScript, TypeScript, CSS, Sass, SCSS et Less.

Le support des applications Angular a été amélioré dans cette version. Rider 2019.2 vient aussi avec une nouvelle interface utilisateur pour la fenêtre de complétion, rendant la présentation des suggestions de complétion de code dans JavaScript et TypeScript plus claire et plus cohérente. Il est par exemple maintenant plus facile de repérer l'endroit où le symbole est défini et s'il fait partie d'une API de langage standard. Il existe également une nouvelle icône pour les symboles avec plusieurs définitions.

Comme nouveauté intéressante facilitant l'édition de code, notons également la complétion pour les mots-clés et les noms mal orthographiés. Vous avez peut-être déjà tapé "funtcion" ou "fnction" au lieu de "function" par erreur. Maintenant, la complétion de code peut comprendre ce genre d’erreurs et va suggérer toujours l’option la plus pertinente pour vous. Cela fonctionne dans tous les langages pris en charge et pour tous les symboles : mots-clés, classes, fonctions, composants, etc.

Cette version introduit aussi de nouvelles intentions pour la déstructuration JavaScript. Il s'agit entre autres de l'intention "Propagate to destructuring" (Alt-Entrée), qui vous permet de remplacer une variable supplémentaire si cela est possible avec une autre déstructuration. Pour information, la déstructuration consiste à décomposer les valeurs des tableaux et des objets pour obtenir des variables utilisant une syntaxe très concise... Pour supprimer complètement une déstructuration, vous pouvez utiliser l'intention "Replace destructuring with property or index access".

Support de base de données

Côté base de données, cette version de Rider hérite des nouveautés de DataGrip, l'EDI de JetBrains destiné aux administrateurs de bases de données et développeurs travaillant avec des SGBD SQL. Ainsi, on notera une notification pour configurer une connexion LocalDb s’il existe une chaîne de connexion appropriée dans un fichier de configuration. En outre, vous pouvez désormais rechercher des données même si vous ne connaissez pas leur emplacement exact, grâce à la recherche en texte intégral.

Tous les EDI de JetBrains ont maintenant une nouvelle fenêtre d’outil appelée Services, qui est un endroit unique où vous pourrez observer et gérer toutes les connexions, les configurations, etc. Cette dernière vous fournit également une autre fonctionnalité demandée : un query live timer. Grâce à cette fonctionnalité, pour toute connexion qui exécute une requête, il est possible de voir combien de temps cela a pris en regardant juste sur le côté droit de la fenêtre d'outil Services.

Toujours pour faciliter l'écriture de code, une nouvelle inspection, "Unnecessary usage of CASE" est disponible : comme son nom l'indique, elle permet de détecter les utilisations non nécessaires de CASE. Soulignons encore qu'il est possible de créer des sauvegardes rapides des tables. Il était déjà possible de copier des tables par glisser-déposer, mais cela ne fonctionnait pas lorsqu'il s'agissait d'une copie dans le même schéma. Or, cela pourrait être très utile, si vous aviez besoin de créer une sauvegarde rapide de la table avant toute manipulation cruciale de données. Dans DataGrip 2019.2, cela est désormais possible et Rider en a hérité.

Une nouvelle action appelée "Forcer l'actualisation" est disponible pour la source de données ou le schéma. Elle efface les informations de source de données que Rider met en cache et les actualise à partir de zéro. Notons encore que de nouveaux éléments combinés, IS NULL et IS NOT NULL, sont inclus dans la complétion du code.

Autres nouveautés et améliorations

Il y a encore de nombreuses autres améliorations et nouveautés, y compris au niveau du support d'ASP.NET, d'Unity et du système de contrôle de versions. On note aussi la prise en charge de Code Vision pour F#. Rappelons que Code Vision regroupe diverses métriques pour les types et les membres de type et affiche ces informations au-dessus ou après leurs déclarations. Il vous montre les types inférés pour les fonctions, les valeurs et les membres, entre autres, directement dans l'éditeur de code.

JetBrains a aussi ajouté la coloration syntaxique pour plus de 20 langages de programmation différents, et tout fonctionne immédiatement. Aucune configuration supplémentaire n'est requise, grâce à la collection de fichiers de grammaire linguistique de TextMate fournie avec l'EDI.

Rider 2019.2 a également bénéficié de deux petites mises à jour pour corriger des bogues et ajouter le support de .NET Core 3 Preview 8.

Ajoutons enfin que JetBrains organise à Paris un événement .NET le 21 novembre, à l'occasion duquel les intervenants partageront notamment les bonnes pratiques pour une utilisation optimale de Rider. Vous trouverez plus d'informations sur la page dédiée à l'évènement.

Télécharger Rider 2019.2

Voir aussi :

PyCharm : la version 2019.2 de l'EDI Python disponible avec une amélioration de l'expérience Jupyter Notebook et un support initial de Python 3.8
CLion 2019.2 disponible, l'EDI C/C++ de JetBrains apporte des améliorations pour le développement embarqué et un débogueur expérimental MSVC
WebStorm 2019.2 disponible : tour d'horizon des nouveautés de l'EDI de JetBrains pour les développeurs JavaScript
IntelliJ IDEA 2019.2 apporte des fonctionnalités en préversion de Java 13, des outils de profilage et bien plus encore
La version 2019.2 de YouTrack, le logiciel de gestion de projet et de suivi des incidents est disponible et peut être désormais connecté à Bitbucket

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !