Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Développeurs Web : Microsoft Blazor vous permet de créer des applications natives iOS et Android en C#, .NET,
Grâce à son nouveau projet expérimental Mobile Blazor Bindings

Le , par Stan Adkens

116PARTAGES

10  0 
Microsoft a annoncé mardi dernier le déploiement d’un nouveau projet expérimental pour permettre aux développeurs de créer des applications mobiles natives iOS et Android en utilisant le framework web Blazor pour C# et .NET, tout en tirant sur des modèles de programmation Web. Le kit expérimental pour Blazor, est une fonctionnalité d'ASP.NET qui permet aux développeurs de « créer des interfaces Web interactives en utilisant C# au lieu de JavaScript ».

Selon Microsoft, le but de Mobile Blazor Bindings est de découvrir si les développeurs aiment l'option d'écrire des balises et d'effectuer des data bindings pour les applications mobiles natives en utilisant le modèle de programmation de style Blazor avec la syntaxe et les fonctionnalités de Razor, plutôt que d'utiliser XAML et Xamarin.Forms. Si c'est le cas, Microsoft dit qu’il pourrait le prendre en charge dans une prochaine version de l'EDI Visual Studio, selon Eilon Lipton, ingénieur chez Microsoft.


Dans l’article d’annonce du projet, Microsoft a écrit : « Ces bindings permettent aux développeurs de créer des applications mobiles natives en C# et .NET pour iOS et Android en utilisant des modèles de programmation web familiers. Cela signifie que vous pouvez utiliser le modèle de programmation Blazor et la syntaxe Razor pour définir les composants de l'interface utilisateur et les comportements d'une application ».

Avec Mobile Blazor Bindings, les développeurs peuvent s’appuyer sur leurs compétences Web existantes pour créer des applications iOS et Android natives basées sur .NET. Les composants d'interface utilisateur inclus sont basés sur les contrôles d'interface utilisateur natifs de Xamarin Forms. « Il vous permet de créer de véritables applications .NET complètes, en partageant le code entre le serveur et le client, sans avoir besoin de transpilation ou de plugins », a expliqué Microsoft.

Pour rappel, c’est au début de l’année 2018 que le fabricant de logiciels a annoncé Blazor, mais il considère toujours le framework Web gratuit et open source comme un cadre expérimental d'interface utilisateur Web d'ASP.NET, qui vise à apporter des applications .NET à tous les navigateurs via WebAssembly. L'année dernière, par exemple, Microsoft a présenté un projet utilisant Blazor dans lequel il a construit une application Flutter de bureau – ces applications sont généralement écrites en Dart et destinées aux mobiles – avec Blazor et .NET Core.

Comme Microsoft l'a souligné à la conférence .NET Conf 2019, sa vision pour Blazor couvre le spectre complet des applications, y compris les applications Web basées sur serveur, les applications Web hors ligne avec WebAssembly, les applications Web progressives, les applications hybrides natives .NET qui rendent à Electron et fonctionnent hors ligne, et les applications natives de bureau et mobiles.

Microsoft dit avoir rendu disponible maintenant Mobile Blazor Bindings après avoir entendu de la part d'un « groupe de développeurs issus du monde de la programmation Web que le fait d'avoir des modèles spécifiques au Web pour créer des applications mobiles serait idéal pour eux ».

Blazor fonctionne avec le standard .NET 2.0. D’après l’article d’Eilon, pour commencer à travailler avec Mobile Blazor Bindings, les développeurs doivent disposer du SDK .NET Core 3.0 ou 3.1, de Visual Studio ou de Visual Studio pour Mac. Ils doivent également avoir installé les charges de travail ASP.NET (Xamarin.Forms) pour le développement Web et le développement mobile. Des exemples d'applications sont disponibles sur GitHub.

Les modèles peuvent être installés en exécutant la commande suivante à partir d'une fenêtre de commande/ shell Windows :


Microsoft demande aux développeurs Web de consulter son repo GitHub et de lui laisser des commentaires.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avez-vous déjà testé Mobile Blazor Bindings ? Si oui, partagez votre expérience !

Lire aussi

Microsoft publie la deuxième préversion de Blazor, son framework web .NET expérimental qui s'exécute au sein du navigateur
Microsoft lance un nouveau projet expérimental baptisé Blazor, qui simplifie la création d'applications web monopages avec .NET
Microsoft annonce la disponibilité de Blazor 0.5.1, son framework web .NET expérimental, qui s'exécute au sein du navigateur

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !