FAQ ASP.NET/C#Consultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 39, nombre de questions : 371, dernière mise à jour : 22 septembre 2007 

 
OuvrirSommaireCoté serveur et C#Manipulations des chaînes de caractères

Rien de plus simple, .NET a amené ce qu'il manquait à ses prédécesseurs:

 
Sélectionnez

string[] mots = chaineCaracteres.Split();
				

Il y aura autant de cellules au "vecteur" que de mots présents dans la phrase.

Créé le 23 mai 2005  par Didier Danse

Cela arrive généralement dans les noms de fichiers comme

 
Sélectionnez

string name = "c:\fichier.ext";

.NET ne connait pas "\f" qui est un caractère spécial puisqu'il commence par un "\" (comme par exemple "\t" pour une tabulation).

Pour solutionner cela, il faut soit doubler le "\" soit signaler qu'il ne faut pas utiliser les caractères spéciaux.

 
Sélectionnez

string name = "c:\\fichier.ext";

ou

 
Sélectionnez

string name = @"c:\fichier.ext";
Créé le 29 mai 2006  par Didier Danse

Ceci peut être très utile si l'on souhaite créer une requête dans le code. Notez tout de même qu'il est préférable de privilégier les procédures stockées et les requêtes paramétrées.

 
Sélectionnez

string str = "C\'est un apostrophe";
				

ou encore

 
Sélectionnez

string str = @"C'est un apostrophe";
				
Créé le 23 mai 2005  par Didier Danse

Pour encoder:

 
Sélectionnez

string XMLVersion = HttpUtility.HtmlEncode(">< &");

Pour décoder la chaîne:

 
Sélectionnez

string StringVersion = HttpUtility.HtmlEncode(XMLVersion);
Créé le 4 septembre 2006  par Didier Danse
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2007 Dotnet Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.