Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

FAQ ASP.NET / Delphi.NETConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 15, nombre de questions : 90, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaireInstallation

Pour pouvoir faire de l'ASP.NET, je vous conseille d'installer les divers composants dans l'ordre suivant :

1)Installer IIS
2)Installer la dernière version de MDAC
3)Installer le dernier service pack pour votre version de windows
4)Installer la dernière version du framework .NET
5)Faire toutes les mises à jours nécessaire pour windows, IIS,et le framework .NET

Je n'ai jamais vu de problème si on installe les divers composants dans cet ordre là.

Créé le 12 octobre 2003  par neo.51

Lien : Centre de téléchargement microsoft

Si ce problème vient aprés l'installation du framework, c'est que vous n'avez surement pas installé les divers composants dans l'ordre conseillé ici.

Mais pas de panique il existe un moyen simple pour remédier à ça ;-)

1)Ouvrez la console de commande
2)Allez dans le répèrtoire courrant du framework .NET : $SYSTEMROOT\Microsoft.NET\Framework\v1.********\
3)Exécutez : aspnet_regiis.exe -i

Créé le 12 octobre 2003  par neo.51

Lien : Que faut-il installer et dans quel ordre pour faire de l'ASP.NET

Ce problème existe avec le framework .NET 1.0, Ce bug a été corrigé dans le framework .NET 1.1. Si vous installez IIS et le framework .NET sur un serveur controleur de domaine, vous aurez une erreur :

"Server Application Unavailable
The web application you are attempting to access on this web server is currently unavailable. Please hit the "Refresh" button in your web browser to retry your request.

Administrator Note: An error message detailing the cause of this specific request failure can be found in the system event log of the web server. Please review this log entry to discover what caused this error to occur."

Et dans le journal d'érreur de IIS, deux erreurs :

"aspnet_wp.exe could not be launched because the username and/or password supplied in the processModel section of the config file are invalid."

"aspnet_wp.exe could not be started. HRESULT for the failure: 80004005 "

La solution consiste à créer un compte avec les droits nécessaires, éditer le fichier machine.conf et dans le <processModel> mettre à username le nom du compte créé. Une solution plus simple consite à mettre SYSTEM comme username mais cela implique que votre process asp_wp.exe aura des droits d'admin sur votre serveur ce qui n'est pas conseillé au niveau de la sécurité.

Créé le 12 octobre 2003  par neo.51

Lien : article de microsoft sur le sujet

Ce problème arrive fréquemment, lorsqu'on déploie un site en utilisant Access comme SGBD.

Lorsque l'on installe la version redistribuable du framework .NET sur une machine, les droits du user ASPNET sont plus restreints que lorsqu'on installe le sdk du framework et un IDE. Par défaut, le user ASPNET n'as pas les droits d'écriture sur le répertoire dans lequel se trouve votre fichier .mdb. Le compte ASPNET, qui accède à la base via OleDB, ne peut donc pas, par défaut, créer le fichier .ldb qui permet la gestion des verrous sous access. D'où le message d'erreur !

La solution consiste à donner des droits en écriture sur le répertoire où se trouve le fichier .mdb au user ASPNET.

Attention : pour des raisons de sécurité, il vaut mieux "isoler" le .mdb de votre base access dans un répertoire. Vous limitez ainsi les dommages en cas de hack du compte utilisateur ASPNET.

Créé le 12 octobre 2003  par neo.51, Le vieux
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2009 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.